Photo Que visiter lors de vacances au Comores ?

Que visiter lors de vacances au Comores ?

Que visiter lors de vacances au Comores ?

Anjouan, Mohéli, Mayotte et la Grande-Comore sont les 4 îles qui forment l'archipel de Comores. Encore une destination méconnue des touristes internationaux, les Comores valent toutefois le détour. Paysage de rêve, plages, vie sous-marine fascinante et villages authentiques, découvrez ce qu'il ne faut pas rater dans cet archipel.

Des belles plages

Pour un séjour de détente, il faut absolument partir à la découverte des plages dans l'archipel. Dans la Grande-Comore, sur la route nord-ouest de l'île, Bouni Beach est idéal pour une baignade sereine. A l'abri du tourisme de masse, des concerts et des fêtes sont organisés de temps en temps sur cette plage.

A Anjouan, le village pêcheur de Moya abrite l'une des plus belles plages de l'île. Le calme y règne en permanence et la vue dégagée sur la mer est un spectacle magique. Il existe le long de cette plage des petits bungalows individuels qui proposent aux touristes des plats locaux.

Mayotte dispose de magnifiques plages. A proximité de M'Tsamboro, Manga Fanou est connu pour ses rochers noirs plongeant dans la mer et son sable blanc. Plus au sud, Tsoha semble sortir tout droit d'une carte postale avec ses cocotiers.

Les parcs naturels

D'une superficie de 3 813 ha, le parc Mont Ntringui, situé sur l'île d'Anjouan est à visiter absolument. Il se caractérise par la richesse de sa faune et flore. Ce parc accueille plusieurs oiseaux indigènes dont le Petit-duc, une espèce endémique de l'île. Il existe également une grande diversité d'orchidées, de fougères arborescentes, de lichens, de mousses et de sélaginelles.

Dans le parc Shiswan, l'aire protégée s'étend sur à peu près 3 025 hectares. De type méandre, ramifié et folié, Leptoria, Platygyra, Turbinaria, Montipora et accropora dominent les colonies de coraux. Refuges de plusieurs espèces animales, les zones marines de la presqu'île de Shisiwani sont un véritable paradis pour les plongeurs.

Le parc national nord N'gazidja figure aussi parmi les trésors naturels des Comores. Incluant l'Île aux tortues, il englobe toute la partie nord de N'gazidja et Mitsamiouli. Des vasques de platiers, des platiers récifaux et des herbiers à phanérogames marines comptent parmi les principaux habitats marins.

Des pittoresques villages

Destination de rêve pour les amoureux de la nature, l'archipel des Comores l'est aussi pour les adeptes de voyage culturel. Ses villages fascinent pour leur authenticité. A Mohéli, le petit village d'Itsamia se métamorphose en un site naturel pour la nidification des tortues de mer pour compenser sa faible occupation.

Beaucoup de villages comoriens se sont aussi spécialisés dans différentes activités manuelles et artistiques afin d'attirer les touristes et de relancer l'économie. Foumboni se fait connaitre pour la poterie, Mbeni pour les kofias et Itsandra pour la vannerie. Dans l'île d'Anjouan, le retour des pêcheurs est un beau spectacle à voir dans le village de Mirontsy.

Jusqu'à présent, l'archipel des Comores demeure une destination peu connue des touristes. Pourtant, ce joyau dans l'Océan Indien a beaucoup à offrir aux avides de découvertes. A découvrir alors sur eDreams la destination qui correspond à l'envie d'évasion de chacun pour les vacances aux Comores. Voyager avec eDreams c'est d'ailleurs pouvoir économiser à coup sûr en comparant jusqu'à plus de 155 000 itinéraires de vols dans près de 40 000 destinations.

Articles

Le tourisme au Comores : un fort potentiel de développement

Publié le 21/01/2019
En plus de ses 4 îles principales, dont la Grande-Comore, l'archipel de Comores est constitué par plusieurs îlots et petites îles. Il est surnommé...